numéro vert 08 05 38 38 83

FRANCE INTER – On y parle du Point rose ! Merci à Claude Askolovitch pour sa revue de presse du jour. Un hymne à l’amour de Carla-Marie qui inspire Le Point rose 💗

« On parle d’honneur ce matin…

Et on en parle avec de grands mots dans la Provence qui me dit « Y en a marre », y en a marre que l’OM se prenne « la rouste de trop » face au Paris-saint-germain, y en a marre que « l’OM capitule », où était l’honneur de l’OM hier soir, et même les filles de l’OM savez-vous se sont inclinées 5-0 contre les Parisiennes malgré la chorale des ultras South Winners, venues les soutenir, au moins se sont-elles battues… Et tous ces grands mots font partie d’un folklore et d’une colère vraie des lendemains de classique, et en même temps la Provence le sait bien, cela n’a aucune importance…

La même Provence me dit une petite fille qui s’appelait Carla-Marie et « qui s’émerveillait d’un rayon de soleil, d’un coquelicot dans un champ d’une coccinelle d’un papillon, du premier givre hivernal sur l’herbe du jardin », Carla-Marie qui est morte à neuf ans en février 2015 d’une tumeur du tronc cérébral, sa lumière guide sa maman, Nathalie belle et marquée… Nathalie a survécu à la mort de sa fille pour aider d’autres parents endeuillés comme elle, des dizaines de parents qui ont appris dans son association le point rose à rester forts et sourire et faire vivre le nom des petits disparus, « avec de l’amour on peut y arriver » avait dit à Nathalie une femme qui elle avait perdu son fils, et en la lisant ce matin dans la Provence, oui, à quelques jours de la Toussaint, on sait qu’une rouste de stade, cela ne pèse rien… Au fait Nathalie, il y a dix ans, était la patronne de la communication de l’OM qu’elle aiguillonna vers la solidarité, il est là, l’honneur d’un club… »

nec Nullam eleifend tempus ut ut adipiscing leo. commodo
Share This