numéro vert 08 05 38 38 83

Marion est une maman du Point rose que nous avons rencontrée il y a déjà plusieurs année.

Le 11 octobre était l’anniversaire de la mort d’Hannah-Clara, son bébé décédé 28 jours après sa naissance.

Après avoir demandé à Marion comment elle avait vécu cette journée avec sa famille, elle nous a émerveillés par sa réponse. En ce jour du deuil périnatal, son témoignage donnera beaucoup d’espoir aux parents qui vivent eux aussi le grand malheur de perdre leur bébé 💞🌟
……………………………………..
« Je ne fais rien pour le départ au ciel d’Hannah-Clara… tout simplement parce que pour moi, pour nous , elle est toujours là ,même si ce n’est pas physiquement. Nous en parlons très souvent.
L’important pour moi c’est le jour de sa naissance le 13 septembre, ma première fois de maman… c’est la seule chose qui compte aujourd’hui.
Cette année, pour sa rentrée au CP, ma fille Olivia a changé d’école. Et lorsque nous avons rencontré la directrice de sa nouvelle école, celle-ci a demandé à Olivia si elle avait des frères et sœur. Et Olivia a tout simplement répondu : « Oui, j’ai une grande sœur qui est dans le ciel et j’ai un grand frère qui a 8ans… ».
J’en étais très heureuse. Cela peut paraître bizarre,mais j ai réussi à faire que mes enfants puissent en parler librement de cette grande soeur née avant leur naissance, que mes amis, ma famille puissent évoquer son nom sans avoir peur de blesser ou de ne pas oser…
Hannah-Clara a vécu, et le peu de temps qu’elle a passé sur cette terre m’a transformée à jamais.
Un jour ma mère qui est une maman adorable, mais par instinct de protection, a eu la maladresse de me dire : « il aurait mieux valu que tu ne la connaisses pas, qu’elle meure à la naissance, plutôt que tous ces jours à la réa à attendre et à se torturer… ». Je comprend ces mots , ma mère me voyait tellement triste.
Pourtant si c’était à refaire je repasserais ces 28 jours sans hésiter, parce que j’étais là pour elle, et elle pour moi.
Merci pour tour ce que vous faites pour ces parents, je pense très souvent à vous, à eux…
Hannah-Clara aurait eu 10 ans le 13 septembre dernier, et je lui aurais dit comme on avait l’habitude de le dire dans ma famille: « profites bien parce qu’arriver à 2 chiffres c’est facile, mais c‘est plus dur d’arriver à 3 chiffres ». Une blague stupide mais que j’aurais bien aimé lui raconter.
Ma fille me manque tous les jours. Le plus dur c’est de me dire qu´elle ne connaîtra pas notre amour pour elle, nos câlins, nos baisers quand je couche les enfants le soir (Elle, elle n´y aura eu droit que 28 jours…), nos voyages, la Corse ,nos soirées avec nos amis, tout ce qui fait la vie…

Voilà une photo d’Hannah-Clara que je suis heureuse de partager. Elle est si jolie, c’est une merveille de bébé… Tous les jours je « prie » pour qu’il y ait un monde où je la retrouverai….
Je vous embrasse ».

justo facilisis dictum ultricies luctus id, dolor Nullam tristique accumsan suscipit
Share This