numéro vert 08 05 38 38 83

Un défi pour Julien et pour notre association car ce 9 août, Julien aurait eu 15 ans.

Son papa Lionel Verot avait décidé de relever un défi solidaire et sportif : parcourir 504 km à vélo le long du Canal du Midi de Blagnac à Sète, aller-retour en 6 jours, et collecter au moins l’équivalent en euros en vendant les kilomètres en ligne, et cette cagnotte est restée ouverte durant le parcours pour l’encourager 💗

Premier matin, grand départ pour Lionel à qui nous avons souhaité bonne route ! et MERCI, nos pensées t’ont accompagnées sur ce chemin de l’amour inconditionnel 💗⭐️🚴‍♂️

🚴‍♂️ ETAPE 1 : 92 km au départ de Toulouse sous la pluie, en direction de Castelnaudary et Alzone le soir où Lionel a rodé et installé sa tente, avant de trinquer… 🍺 Un parcours et des photos magnifiques qui donnent envie de pédaler !

🚴‍♂️ ETAPE 2 : 82 km au départ d’Alzone, Lionel est arrivé le soir à Pouzols dans le Minervois, après être passé par Carcassonne, trèbes, marseillette et homps,  quelques incidents techniques et un vent de face toute la journée et ainsi que quelques méandres de parcours. Mais quel parcours et quelles belles photos !

🚴‍♂️ ETAPE 3 : dernière étape du défi solidaire de Lionel… Petite visite de Romuald et Stephanie à l’arrivée pour une petite assistance technique qui permettra le retour à bon port de Lionel toujours à vélo…. à Toulouse !

Donc, 3ème étape : 120 km au départ de Pouzols. Arrivée à Marseillan, en passant par Le Somail, Caspetang, Béziers, Villeneuve-les-Béziers (camping) via Agde jusqu’à Marseillan. « J’ai cassé et rafistolé ma cariole, j’ai perdu ma pédale… Mais au final vers 19h je suis arrivé au bout du bout du monde… !! Et Fani et Romu m’ont amené à Marseillan de quoi réparer pour mon retour, cela m’a énormément touché »

Les photos sont magnifiques. Et même Le Petit Prince et Saint-Exupéry, les héros de Lionel, étaient présents pour l’encourager sur son parcours !

Bravo Lionel !

🚴‍♂️ LE RETOUR 1 : petite étape : de Villeneuve -les-béziers à Pouzols (60 km). Pas de problème technique, traversée de Béziers avec ses 9 écluses consécutives, Capestang, Le Somail et Pouzols. Encore de très belles images. Merci Lionel 💗

🚴‍♂️ LE RETOUR 2 : Aujourd’hui avant dernière étape de Pouzols-Alzonne (81 km), avec un vent de face à nouveau au retour cette fois, pour corser un peu l’étape… et les incroyables sculptures et automates réalisées par un artiste à partir des déchets retrouvés dans le Canal ! On adore l’éléphant rose et le panneau « Bravo » bien opportun !

🚴‍♂️ DERNIERE ETAPE RETOUR : Alzonne – Toulouse (92 km). Début de matinée avec une crevaison de la roue de la remorque, suivi de la perte de la manivelle du pédalier. Au final arrivée à bon port vers 18h00 à Toulouse accueilli par une autre très belle famille de Toulouse, Saoussen, Ludovick, Lina et leur étoile Elyssa 🦋

Bravo Lionel et un merci du fond du cœur pour Le Point rose.

Un défi relevé haut la main (et le pied !) qui honore tant la mémoire de Julien et des enfants du Point rose. Une somme qui aidera la création de l’antenne régionale de notre association à Toulouse 💕

En témoignage, le beau partage de Lionel «C’était une très belle expérience. Je ne m’en suis pas rendu compte initialement en choisissant le canal du midi, mais j’ai réalisé en le parcourant que ce choix prenait tout son sens. J’ai vraiment eu le sentiment de suivre un chemin qui se terminait et qui aboutissait sur quelque chose de plus grand». Un monde agrandit d’amour ! 💞

DÉFI x 3 !!! :  Nous avons décidé de doubler le montant du défi pour symboliquement montrer à Lionel que ce parcours à vélo il le ferait à deux, avec son fils dans le cœur.

L’objectif était donc d’atteindre les 1008€ !… le montant de la collecte qu’il a ouverte à non seulement réussi à être doublée, mais aussi à être triplée, atteignant la somme de 1515€ !!

La morale de la histoire c’est qu’avec nos enfants dans le cœur, on est bien plus que deux, on est une version de soi-même meilleure et comme agrandie…

Merci Lionel pour ce montant et plus encore pour l’exemple si inspirant que l’on peut survivre à la mort de son enfant en SUR-vivant par amour 💗🚴‍♂️

vel, at mi, nunc elit. facilisis
Share This