numéro vert 08 05 38 38 83

Celui de Sonia avec qui nous avons animée la projection-débat du film « Et je choisis de vivre », à Lorgues.

Un moment intense au cours duquel Sonia a souligné en conclusion l’importance dans le titre du film du temps présent « je choisis ».

Car le choix de la survie, puis un jour de la SUR-vie est un choix quotidien, difficile et jamais acquis qui se nourrit de l’amour, du partage et de l’engagement envers nos enfants de les aimer, et de les aimer même si… Ne t’excuse surtout pas Sonia pour tes doutes et tes fragilités. En vérité, ils sont ta plus grande force et ils nous enrichissent #Evanforever 💞 Autour d’Evan

 

« Mélissa Plavis et moi avons travaillé sur cet article quelques semaines après le départ d’Evan dans un moment où j’étais encore « dans l’action ».

J’étais heureuse de partager cela avec elle pour ce magazine qui est le premier outil qui m’a guidé vers une éducation plus positive, « autrement », grâce a l’un des premiers numéros partagé par Lucie à l’arrivée d’Evan.
Depuis j’ai traversé de gros moments de vides et eu beaucoup de mal à communiquer que ce soit pour moi ou pour l’association.

Je n’ai pas encore eu le courage de relire cet article et je viens seulement de le commander. Je me suis tenue à faire ce que je m’étais engagée à faire pour Autour d’Evan sans trouver l’énergie d’en faire plus. J’ai eu besoin de m’isoler, de me couper de certains liens, momentanément ou définitivement, pour me recentrer et prendre le temps de sentir, d’écouter ma douleur et de choisir comment je souhaite la transformer.

Je sais que le chemin est encore long, que même si je reste debout c’est fragile mais je réalise en relisant les premières lignes de cet article tout ce qui a bougé en moi ces dernières semaines.

Je sais l’importance du rôle de Nathalie Paoli et Le Point rose dans ce processus.

Elle n’est pas seule et les nombreux soutiens reçus participent à ce cheminement qui m’ont apporté l’espoir et l’envie de vivre malgré…
Puis de « vivre malgré », est née l’envie de sur-vivre, une notion que l’on a partagée lors du ciné-débat.

Non plus se maintenir en vie avec la douleur d’une perte innommable que l’on ressent à chaque instant mais vivre plus, plus fort, conscient de la fragilité, de l’urgence et de l’importance de jouir de chaque moment de la vie, où l’amour de mon fils est présent, vivant, honorable et honoré.

Je le lui dois, à lui qui nous a aimé si fort, qui nous a montré tant de force et de courage, qui a exprimé Joie et Sérénité dans les moments où je ne voyais que Peur, Tristesse et Colère.
Je n’ai exprimé que de très rares de voeux de bonne année en ce mois de janvier 2020. Ce que je nous souhaite à tous c’est de trouver Joie et Sérénité.

🏍🏎🥇🧘‍♂️🎯🚅🚒🦁🐳🐋
🕊 »

Grandir Autrement
Numéro 79 – novembre / décembre 2019

https://grandirautrement.com/accompagner-son-enfant-vers-l…/

ut porta. vulputate, id ut ipsum elit. Praesent
Share This