numéro vert 08 05 38 38 83

«Pour que l’invisible de mon cœur soit visible aux yeux du monde» : une phrase qui résume le sentiment de nombreux parents qui décident de réaliser un tatouage en lien avec leur enfant défunt 💞

Le témoignage de Mélisa sur sa « tatootherapie » 💗🐧✨😇💛🌈🌞🍀💗

« J’ai toujours été fascinée par cet art, bien souvent mal connu et mal perçu, qu’est le tatouage.
Depuis la nuit des temps on se fait tatouer dans les tribus comme rite de passage, pour raconter sa vie ou marquer sa place dans la société.
Pour moi le tatouage est une merveilleuse façon artistique et personnelle de s’approprier son corps. Comme une toile blanche que l’on vient colorer au fils du temps.

Cela fait près de 20 ans que j’encre mon histoire de Vie dans ma peau.
Chaque événement, personne ou moment important est dans ma peau (les gens que j’aime, ma façon de voir la vie, mes espérances, mon passé artistique…)
Pourtant je déteste la souffrance, avoir mal, encore plus depuis que j’ai vu ma fille souffrir et se battre pour vivre. Donc me faire tatouer n’est pas une partie de plaisir, mais comme on dit « un tatouage ça se mérite ! »
J’aime cet art, c’est ma façon d’être avant que cela ne devienne un effet de mode. Je suis une Tatouée.

C’était donc plus qu’une évidence de m’encrer ce qui est le plus cher et le plus important à mon cœur et ma vie : mes filles.

Lorsque Gisèle est décédée j’ai d’abord écrit son prénom sur un papier que j’ai entouré de fleurs.
Je n’ai pas de réel talent de dessinatrice, donc mon tatoueur à enjolivé mon dessin et me l’a encré sur l’avant bras gauche car c’était de ce bras que je portais toujours Gisèle.
Mais ça n’était pas assez, je voulais la porter plus encore, pour que l’invisible de mon cœur soit visible aux yeux du monde.
Donc j’ai fait son emblème : Le Pingouin.
J’ai demandé à mon tatoueur et ami « dessine-moi l’envol de ma Gisèle »
De là est née « la Pingoulfière de ma Super Gisèle » que je porte sur mon avant-bras droit.
La Pingoulfière de ma Gisèle est désormais associé au logo Point rose pour le logo de « Plus Haut que les Étoiles # Le Point Rose »

Puis Ma Circé, mon bébé Arc-en-ciel, est arrivée dans ma vie. Circé va grandir en fille unique, car désormais je ne pourrai plus jamais porter et donner la vie et que sa grande sœur la veille « Plus Haut que les Étoiles ».

Après m’être fait tatouer un Arc-en-ciel pour Circé avec les fleurs du Renouveau, il m’était nécessaire de me faire tatouer ce que je ressentais au plus profond de mon cœur de maman, ce que la réalité de ma vie ne pourrait m’offrir : mes deux filles en même temps dans mes bras, chacune autour de moi.
Le Portrait de « My Family Love » 💗🐧✨😇💛🌈🌞🍀💗

J’ai déjà une bonne partie du corps tatoué mais en réalisant ce tatouage, Stouv m’a offert le plus inestimable des présents, le plus magnifique des bijoux  »

 

 

 

neque. vel, non mattis sit lectus mi, ut
Share This