numéro vert 08 05 38 38 83
La Fondation OCIRP a mené en partenariat avec l’IFOP une enquête auprès des enseignants du premier et second degré sur la façon dont ils appréhendaient l’accompagnement et le suivi des élèves orphelins ou en situation de deuil dans le contexte de la rentrée 2020.
47% des enseignants interrogés se pensent en effet inaptes à accompagner les élèves en situation de deuil, sentiment nourri par le manque perçu de soutien et de ressources.
💖
Les résultats de cette enquête laisse imaginer le niveau d’inquiétude et les besoins de soutien encore plus importants des enseignants quand ils sont confrontés non pas à un élève orphelin ou en deuil, mais à la mort d’un de leur élève et à une classe entière en situation de deuil.
Combien se sentent aptes à accompagner une classe après la mort d’un de ses élèves ?
Les réactions très divergentes des enseignants sur la façon d’aborder le sujet avec leurs élèves montrent à quel point ces situations qui touchent pourtant des centaines d’écoles chaque année ne sont pas assez accompagnées.
odio ut felis in mi, mattis libero. eget neque. sed
Share This