numéro vert 08 05 38 38 83

Certaines dates sont encore plus difficiles à vivre que l’anniversaire du jour du décès de l’enfant, comme le jour où la vie bascule dans l’irréversible désespoir.

Ce jour Fani le raconte avec force et amour, pour regarder en face ce désespoir et faire triompher la lumière et l’amour.

Merci Fani de porter la cause du Point rose pour aider d’autres familles à vivre ces jours.

💞🐌💞🐌💞💞🐌💞🐌💞🐌💞🐌💞🐌💞🐌

« Cette photo a deux ans, 18 juillet 2018, le jour où nos vies ont basculé irrémédiablement. Enfant j’aimais bien les films de zombies et j’exaspérais ma mère à lui raconter les invasions de morts-vivants. Elle, patiemment et inlassablement me répétait « mais enfin ma chérie, ça n existe pas les morts-vivants ». Et bien si maman, tu vois 35 ans plus tard je te le dis ça existe.

Ce 18 juillet 2018 c’est le jour où nous avons commencé à nous transformer. Le jour où malgré la chaleur de l’été et le bleu du ciel, celui-ci devenait noir et menaçant pour nous. Le jour où nos entrailles se sont ouvertes au plus profond sous la violence de ces mots « métastases « . Le jour où nous avons commencé à avancer comme des zombies…
Aujourd’hui, c’est le 18 juillet 2020, on reste des zombies, on vit dans une dimension parallèle, entre terre et ciel. On habille le vide qui nous ronge de couleurs et de rires parce qu’on sait que la vie est fragile.
Alors conseils de zombies : souriez, aimez, montez le son de ce morceau qui vous donne envie de danser, râlez mais pas trop, c’est inutile et surtout vivez intensément… hier n’est plus et demain ne sera peut-être pas. Pour toi, Lisa amour de nos vies, moteur de nos vies. »

Lorem neque. facilisis justo quis ipsum felis lectus non at mi,
Share This