Le Point rose

Actions / Projets

Le Bal du Point rose

bal2Le Cercle des Nageurs de Marseille a accueilli le premier Bal du Point rose lors d’une magnifique soirée caritative dînatoire et dansante, le jeudi 28 juin 2018. Organisée en collaboration avec le Ladies’ Circle of Marseille, qui soutient l’association depuis sa création, Le Bal du Point rose réunissait de très nombreux partenaires sensibles à sa cause et ses familles.

La soirée était animée par le concert privé d’Alain Filippi, auteur compositeur interprète qui nous a présenté en avant-première son nouvel album « Certifié Non Conforme » avec la belle surprise d’y retrouver le morceau «Je suis», inspiré par l’histoire de Carla-Marie et dédié au Point rose.

Cette première édition du Bal du Point Rose, accueillait également le talentueux trio Andrea Acoustic Cover d’Olivier Piu et pour prolonger encore dans la nuit l’ambiance de la soirée DJ Claude N’Joya. Un cadre magique, face à la mer, sous un coucher de soleil exceptionnel, puis un clair de lune… rose, avec une musique de rêve pour danser, vivre et partager un moment inoubliable.

Tout était donc réuni pour rendre ce concert caritatif unique, avec pour objectif d’ajouter de la magie et du rose à la vie de ses participants, parmi lesquelles de nombreuses familles du Point rose.

Merci les Ladies de Marseille pour votre mobilisation pour le Point rose, grâce à vous, aux participants et aux partenaires de la soirée et avec la générosité de tous, le montant des bénéfices de la soirée s’est élevé à 11.489 euros.

Merci à tous nos partenaires sans qui cette soirée n’aurait pas pu avoir lieu : Le bouquet de l’Habitat, Com.mod, Marseille Winery, Federial, MetSens, Club Pernod, EvenTEK, Vacances Bleues, Pepita&Co, Mediacom, France Boissons, R2 Sécurité, Quadrissimo, SME évènement, Body minute et Nail minute de Marseille Vieux Port, Bourse, Prado 2 et La Valentine, Vertus et Bienfaits, Team Search, et Au Secret des Fleurs by Audrey Fleurs & Events.

Retrouvez toutes les PHOTOS de la soirée ici mais aussi le FILM… là

Grâce à vous tous, notre bal est non seulement inoubliable mais aussi d’un grand soutien pour nos actions et notre projet de Maison du Point rose 💗💗

 

 

 

laprovenceBal

bal1 bal19 bal18 bal17 bal13 bal8bal9 bal4

Week-end à la Sainte-Baume

SB23

Un week-end de partage de moments simples, beaux et tout simplement inoubliables

Les 21 et 22 avril 2018, à l’occasion du lancement de la 11e édition du Guide Sainte-Baume de Thierry Blondeau qui mettait à l’honneur notre association, le Point rose a organisé un week-end à l’Hôtellerie de la Sainte Baume du Plan d’Aups. L’ouverture a eu lieu au son des Galoubets et Tambourins en présence de Gilles Rastello, maire du Plan d’Aups, de Pierrette Lopez, maire de Nans-les-Pins et des représentants du Nouveau Parc Naturel Régional. Une introduction pittoresque qui allait nous conduire jusqu’au sommet du massif.

SB17Pour animer la journée, Le Point rose avait prévu de nombreux stands d’animations et ateliers créatifs pour les adultes et les enfants : Un atelier d’initiation à l’art du pastel et de la couleur pour rendre les nuances infinies du paysage et de la nature alentours ; Un atelier de dessins sur bois pour les enfants sur le thème des étoiles et des lucioles qui allaient éclairer notre randonnée nocturne de la soirée ; un atelier de créations de bijoux à partir de capsules de café usagées pour apprendre à créer en recyclant ; un atelier détente et découverte du reiki.

A côté des animations du Point rose, les éditeurs du Guide Sainte-Baume avaient organisé une vente de produits locaux, une exposition photos de Denis Caviglia, une petite marche à la découverte de la faune et la flore. Le tout dans l’ambiance d’un buffet de plats artisanaux et d’une dégustation de glaces artisanales.

Pour ponctuer la journée, un spectacle musical s’est tenu dans la grange de l’Hôtellerie: Avec en première partie, L’Histoire du Blues en musique par Christian Vacquié, Sauveur et Julien Ammar ; puis l’interprétation de « Je suis », morceau écrit et interprété par l’auteur compositeur Alain Filippi, en hommage au Point rose, en introduction du concert des Voix de Psyché, un choeur de femmes sous la direction d’Annick Deschamps.

  SB10Enfin, à la tombée de la nuit arriva le moment tant attendu par nos familles et nos enfants, celui de la Marche des Lucioles. Une randonnée nocturne familiale, dans la forêt de la Sainte-Baume, éclairée de balises, ballons et flambeaux Leds, jusqu’à la grotte pour un lâcher de ballons lumineux qui ont ajouter des étoiles multicolores dans la nuit. Une véritable fête des étoiles en hommage aux enfants du Point rose.

Le dimanche, après une nuit sur place en gîte ou chambre d’hôtes, le groupe s’est élancé pour une randonnée guidée avec pique-nique dans le massif de la Sainte Baume. Les familles du Point rose ont donc repris le chemin de la forêt, jusqu’à la grotte de Marie-Madelaine, haut-lieu de pèlerinage au cœur de la Provence, pour atteindre ensuite le point culminant de la Sainte-Baume à 1000m, la Chapelle du Saint-Pilon.

SB11

Ce fût un week-end de ressourcement magique auprès des arbres millénaires de cette forêt relique, où il est même possible de se désaltérer aux eaux d’une «Fontaine aux vœux », d’embrasser le Chêne Héraclès, et de chercher les indices d’un jeu de piste d’amour géant.

Le pique-nique, les ateliers créatifs et la séance de méditation partagés dans l’herbe à notre retour ont ponctué ces deux jours, magiques à plus d’un titre, rendant le départ de l’Hôtellerie de la Sainte-Baume bien nostalgique.

SB1

Certaines familles avaient fait tout spécialement le déplacement, des quatres coins de la France. Et quelle émotion de se rencontrer enfin avec elles. Encore un peu plus d’émotion, de joie, et de belles larmes aussi.

Beaucoup d’attentions et d’amour pour des petits bonheurs derrière le grand malheur…

Merci aux 15 familles réunies durant ce grand week-end et à toutes celles qui n’ont pu se joindre à nous mais qui étaient présentes malgré tout.
Un immense merci aussi à tous ceux qui ont contribué à l’organisation de ce week-end et de toutes nos actions. Ils sont nombreux…. Et ils sont aussi Le Point rose.

Vivement un prochain week-end !

Et l’article de l’interview du Point rose, paru sur le Blog du guide de la Sainte-Baume, se trouve ICI

 

SB21

SB20SB15SB16SB7

SB19

SB12

SB4

SB6

SB3SB18

 

 

SB24SB22
SB11


La Médiation animale pour apprivoiser l’absence

De très nombreuses familles endeuillées, font l’expérience du réconfort auprès de leur animal de compagnie. Prendre soin de son animal, le voir, l’entendre, le caresser, lui parler, aide à combler l’absence par une présence bienveillante et les obligations envers l’animal aide à apprivoiser un quotidien qui fait peur désormais. Il arrive aussi que l’animal soit un lien entre l’enfant disparu et sa famille, quand celui-ci avait été offert à l’enfant par exemple, ou quand ce dernier aimait jouer avec lui. Autant de raisons qui font des chiens, des chats, mais aussi des équidés, des rongeurs…, des alliés sur le chemin de la résilience des familles.
IMG_9256
Depuis la disparition de sa fille, Stéphanie confie son attachement à Jipy, le bichon maltais offert à Capucine, durant la phase de rémission de son cancer :
« L’amour d’un chien… pur, inconditionnel, unique, fidèle… Il nous connait, il ressent nos émotions… Il est notre thérapie au quotidien. »
Et nombreux sont les parents à confier ou avouer comme Stéphanie éprouver un lien à leur enfant à travers son animal.
« On a offert Jipy à Capucine en novembre 2014 à la fin de sa radiothérapie. On lui avait promis au début de ses rayons… Souvent je me dis que Capucine vit en lui… C’est une drôle de sensation. Peut-être parce qu’il est collé à moi comme l’était Capucine… ».
 IMG_9560
Mais au delà du réconfort évident, ce que l’on désigne en psychologie par l’expression « médiation animale » s’avère aussi thérapeutique et un outil important pour accompagner les personnes fragilisées.
 

Médiation animale et pouvoir thérapeutique des animaux

Marjorie Cesaro, psychologue clinicienne et intervenante en médiation animale pour Le Point rose, explique ce pouvoir thérapeutique des animaux:
« Les animaux vont servir à créer du lien,  une surface de projection qui peut conduire les personnes, adultes ou enfants, avec ou sans difficultés majeures, à dépasser des maux, à mettre des mots en étant présent simplement dans le contact. Leur regard sans jugement, leur amour inconditionnel, l’acceptation de l’humanité là où elle en est, seuls les animaux peuvent donner cela en très peu de temps. Prendre soin de l’autre avec cette présence va aussi permettre de travailler le détachement et de pouvoir accepter la séparation… Selon les espèces animales utilisées il y a l’image du corps, le rythme, la stigmatisation… on accueille la notion de réparation par l’effet miroir par exemple. »
IMG_2973
Les animaux sont naturellement en accord avec eux-mêmes, et vivent pleinement leurs émotions, ils peuvent alors être un reflet très puissant de ce que nous aspirons à faire et à être, nous reconnecter à notre enfant intérieur, à nos émotions, à nos désirs,nos besoins .
 
« Ils sont créateurs de lien, explique la psychologue. Ils accompagnent adultes enfants avec ou sans difficultés pathologiques à dépasser des maux, à mettre des mots en étant présent simplement dans le contact. Leur regard sans jugement, leur amour inconditionnel, l’acceptation de l’émotion, nous donnent confiance en notre propre capacité d’amour ».

IMG_9034

Les animaux et leur pouvoir sur les enfants et parents en deuil …

Dans le cas des familles frappées par la perte d’un enfant, la médiation animale revet une dimension thérapeutique encore plus intéressante. En effet, selon Marjorie Césaro :
« Les animaux ont un pouvoir de réconciliation et les liens qu’ils permettent de créer entre les enfants, et entre les parents en deuil sont très importants dans le processus d’apprivoisement de la souffrance, du manque physique. Ils aident à ce sevrage du manque physique par ce rapport au vivant et à l’amour inconditionnel qui VIT en chacun, à l’acceptation totale des émotions là où elles sont, comment elles se manifestent. Les animaux sont des êtres vivants qui ont cette capacité de donner sans juger, sans attendre de la personne qu’elle soit « bien ». Ils apportent dans leur regard, leur sensibilité, cette écoute bienveillante qui fait d’eux aussi le confident auquel on peut parler de ses MAUX aussi bien en MOTS qu’en EMOTIONS, qu’en E-MAUX-TIONS. »
IMG_9356
« Les animaux ont aussi une forme de dépendance à leur « humain » ce qui demande à ce dernier de se dépasser pour en PRENDRE SOIN, pour le nourrir, le sortir. Ce même « prendre soin » qui est impensable pour des parents en deuil de s’accorder désormais à eux-mêmes, ils vont pouvoir le transposer à l’animal. Là aussi, les animaux sont un lien vers le vivant, dans la vie, vers le dehors, le HORS SOI. »
IMG_8943

« Travailler avec les animaux, une source de bonheur et de bienveillance »

« En tant que professionnelle, travailler avec les animaux est une source de bonheur et de bienveillance car ils viennent donner du sens à une alliance thérapeutique, ils renforcent les liens qui se tissent et sont des médiateurs de partage. En tant que tiers, ils sont le support de beaucoup de projections et donnent la possibilité immédiate d’une communication vraie, où on se parle avec amour. Pour moi être psychologue et intervenante en médiation animale c’est aimer l’Autre, avoir la croyance profonde que la mort fait partie de la vie, qu’elle est dans la Vie, que les parents en deuil, les fratries en deuil ont une capacité d’amour et de résilience qui me donnent la possibilité d’être présente à leur côté, d’avoir la chance de les rencontrer et de partager avec chacun d’eux leur histoire de Vie. »

Les lapins du Point rose

Lors des groupes de parole et activités proposées dans le cadre des Après-midi Chamallow, des ateliers pour les juniors et des Samedis du Point rose, la présence de petits lapins est un facilitateur relationnel considérable.

Les Après-midi Chamallow

IMG_9250-2

« Nos lapins ont un pouvoir rassurant sur les personnes éprouvées par un deuil aussi contre-nature que le deuil d’un enfant, explique la psychologue du Point rose. Or, rassurer un animal craintif et apeuré au début, l’apprivoiser, le tenir dans ses bras est déjà un début de réparation, avec la notion de vie et de séparation en même temps. Car une fois rassuré souvent l’animal va vouloir explorer… comme un enfant qui se sent sécurisé. »

Voir aussi : https://www.lesinrocks.com/inrocks.tv/le-court-metrage-danimation-sur-le-handicap-qui-a-emu-le-monde-entier/

Marjorie CESARO – Psychologe clinicienne / Intervenante en Médiation animale. Tél. 06 60 62 61 46

Les Après-midi Chamallow

Les « Après-midi Chamallow » sont des après-midi organisées deux fois par mois par Le Point rose autour d’ateliers créatifs thématiques (perles, laine, fimo, peinture, calligraphie, fleurs, pâtisserie…), pour participer à la fabrication des créations de l’association, partager idées et techniques et ce faisant… transformer le malheur des familles frappées par la perte de leur enfant en petits bonheurs…

Le tout au siège de l’association, en présence des familles et fratries du Point rose, dans une ambiance amicale, en partageant bonbons, cookies et gâteaux maison bien sûr. Ces après-midi permettent d’accueillir petits grands et de leur offrir un moment de loisirs, d’échanges et de douceur inspiré par l’amour inconditionnel des enfants partis trop tôt.

 

IMG_9525

Les psychologues de l’association sont également présents pour collaborer, répondre aux questions éventuelles des participants, et utiliser la médiation animale avec l’intervention de la psychologue Marjorie Cesari-Romano, pour faciliter la communication dans le cas des plus jeunes tout particulièrement. Les après-midi peuvent aussi intégrer des séances de relaxation ou sophrologie en début ou fin de séance, dans les locaux de l’association et, dès les beaux jours, en plein air sous le platane du Point rose. Le tout au 7001 avenue Marcel Mattéoda 13480 Cabriès.

IMG_3658

Par la médiation de la créativité mais aussi des partages conviviaux, les Après-midi revêtent une vraie dimension thérapeutique en offrant un espace de douceur et d’échanges aux familles éprouvées par la perte d’un enfant et à leurs proches.

Des Après-midi Chamallow sont également organisés dans d’autres villes en France, à l’initiative des familles du Point rose ou de leurs partenaires locaux. Ils peuvent également être délocalisés selon les thématiques proposées, les intervenants et les événements conjoncturels (marchés de Noël, festivals, salons, courses…).

3CA9C696-1DF6-4664-BD4A-1064E1C3C053

Les groupes sont limités en nombre (25 maximum) et nécessite une inscription préalable au 06 81 23 17 57 ou par mail à l’adresse: lepointrose@yahoo.com.

La participation est gratuite pour les adhérents de l’association ou de 5€ pour les non adhérents. et ouvertes aux adultes et aux enfants.

Les Après-midi Chamallow en 2018 : 27 janvier, 3 février, 17 février, 3 mars, 10 mars, 31 mars, 14 avril, 28 avril, 12 mai, 26 mai, 9 juin, 23 juin, 7 juillet, 21 juillet.

Les dates en rose correspondent aux Après-midis Chamallow organisés dans le cadre des « Samedis du Point rose ».

En 2018, Le Point rose a lancé Les Samedis du Point rose qui réunissent sur une même journée les groupes de parole et ateliers proposés aux familles et aux juniors. En effet, afin de permetre à un plus grand nombre de personnes de participer, notamment celles qui viennent de loin, le groupe de parole, les ateliers pour les enfants et les ados, et les ateliers créatifs des Après-midi Chamallow sont réunis sur une même journée, un samedi par mois, au siège de l’association.

IMG_9354

Les samedis du Point rose se déroule de la façon suivante :

  • Matin (11h/13h) : groupe de parole
  • Déjeuner : pique-nique partagé sur place (facultatif)
  • Après-midi (14h30/18h) : atelier pour les juniors et après-midi chamallow

 

Thématiques et détails sur la page Facebook du Point rose : http//www.facebook.com/LePointrose ou au 06 81 23 17 57.

 

Richard, 1 an, hommage de l’OGC Nice 💕⚽️

Un an déjà que Richard nous a quittés tragiquement à l’âge de 19 ans 💕, et que ses parents Emmanuelle et Dominique apprennent dans l’amour et la douleur à vivre sans lui. L’OGC NICE lui dédiait ce soir son prestigieux match d’Europa League contre Zulte Waregem, ⚽️ un match qui était décisif à l’image de l’amour nécessaire pour apprendre à vivre avec son enfant autrement 💞

Et l’OGC NICE ⚽️ a offert ce soir à Richard, à sa famille et au Point rose une belle qualification pour les 16e de finale d’Europa League, avant même la fin du tour préliminaire. Un victoire historique et hautement symbolique ce 23 novembre, jour du 1er anniversaire de la disparition de Richard 💖

Cela faisait 57 ans que Nice ne s’était pas qualifié en 1/6e de finale de la coupe d’Europe 🏆. Mais la plus belle victoire une fois encore avec l’OGC Nice a été celle des cœurs 💝 à l’unisson au nom de Richard et de l’amour qu’il inspire. Jusqu’au concours de pronostic du match ⚽️ que Dominique, le papa de Richard a gagné en devinant, bien inspiré, le score et la minute précise du premier but !🥅

Merci à ce grand club, son président, son service de communication, ses joueurs et ses supporters. Merci Yoan Cardinale qui par son parrainage du Point rose 🌸 a permis à Dominique de nous connaître. Et merci à nos enfants de nous avoir offert cette soirée émouvante et magique avec eux

Merci au club et à ses supporters d’avoir rendu hommage à Richard et d’accueillir sa famille sur la pelouse de l’Allianz Riviera.

id in Sed ut neque. elementum luctus